Congés : L’INJUSTICE !

Chantage, tirage au sort, suppression du week-end avant ou après congés, pression
pour réduire les congés à moins de 3 semaines, arguments fallacieux faisant appel à la
fameuse «équité » pour obliger les personnels de nuit reprendre le week-end de fin de
congés, bref, le désordre organisé s’installe.
A l’Hôpital, notre vie privée est mise à rude épreuve et la période des vacances n’est
pas épargnée, au contraire. Les vacances, qui sont un droit et un dû, sont de plus en plus
soumises à des marchandages de dernières minutes. Pourtant, le nombre d’heures de travail
annuel n’a pas évolué au contraire des organisations qui ne cessent d’être remises en cause
par la direction….

lire le tract congés-injustice

Une réponse sur “Congés : L’INJUSTICE !”

  1. Décret n°2002-8 du 4 janvier 2002

    « L’autorité mentionnée au premier alinéa permet à chaque agent de bénéficier de trois semaines de congés annuels consécutives durant la période d’été, sauf contrainte impérative de fonctionnement du service.
    Les agents chargés de famille bénéficient d’une priorité pour le choix des périodes de congés annuels. »

    Chaque agent peut donc bénéficier de 21 jours entre le 21 juin et le 21 septembre. Par accord en CTE la période estivale a été définie à l’hôpital entre le 15 juin et le 15 septembre. Vous pouvez bénéficier du Week-end avant OU du week-end après.
    Vous pouvez donc exiger 21 jours entre ces 2 dates. Le refus doit être justifié de manière incontestable.
    http://www.sante.cgt.fr/Les-conges-annuels-dans-la

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.